Rosie géniale ingénieure

Ahhh Rosie, je bassine tout le monde avec ce livre depuis une semaine. Ici tout le monde l’adore. Vraiment. Mumu le réclame tous les soirs en ce moment.

Vous allez dire que je dis ça tout le temps, et au vu de l’article précédent vous n’auriez pas tort. Mais croyez moi, c’est vrai. Il y a des livres qui me plaisent plus qu’à ma fille (et j’aurai l’honnêteté de vous le dire lorsque ce sera le cas), celui là n’en fait définitivement pas partie.

Je suis tombée dessus par hasard.  Au départ, je me rappelle avoir tweeté un lien vers un autre livre de la même collection, un ouvrage américain dont le titre est « Ada Twist Scientist »

C’est là qu’Aurélie , créatire de Bilibok  (abonnez-vous à son compte twitter et allez voir son site qui permet de faire des livres personnalisés qui vous ressemblent) m’a signalé qu’il existait deux autres tomes dans la même série et qu’ils avaient été traduits en français.

L’un d’entre eux s’appelle « Rosie Géniale Ingénieure ». Rien qu’à lire le titre j’ai craqué et l’ai acheté tout de suite.

Pour la petite histoire, l’héroïne est nommée Rosie en hommage à « Rosie the Riveter » que vous connaissez forcément. Si si :

Rosie qui d’ailleurs au départ ressemblait plutôt à ça :


Mais je m’égare (si le sujet vous intéresse je vous invite à lire cet article du Nouvel Observateur)

Mais revenons à notre livre dont le titre original est « Rosie Revere Ingeneer ». Revere ça sonne comme Riveter et ça veut dire vénérée en anglais, la traduction française fait hélas un peu sauter le jeu de mots-hommage)

Les livres présentant des fillettes ayant des envies d’exercer des carrières scientifiques sont plutôt rares. Celui-ci est une véritable pépite.

C’est d’abord un bel objet. Le livre est grand, les illustrations très belles. Dans un style à la fois enfantin et art-déco par moments.

J’aime beaucoup le style graphique mais également l’écriture, un peu loufoque comme tous les personnages de l’histoire. Je regrette juste que la traduction ait fait sauter les rimes (si vous en voulez un aperçu et voir d’autres illustrations cliquez sur les liens vers le site américain et celui de l’éditeur français en fin d’article).

Cette série raconte les rêves d’élèves d’une même classe. Elle fait preuve de diversité à la fois dans la représentation des élèves de la classe mais aussi dans leurs familles. Par exemple, il y a une planche où Rosie qui est blanche présente ses inventions aux membres de sa famille et on remarque qu’il y a parmi eux une femme noire. On ne sait pas qui c’est et au final on s’en fout.

Rosie a également des camarades de classe de différentes origines (voir la première illustration plus haut) dont la petite Ada qui fera l’objet de ce troisième tome que j’aime tant (oui j’ai craqué et je l’ai acheté en anglais)

L’histoire est drôle et pleine d’enseignements pour les enfants : Rosie l’héroïne invente des tas de choses loufoques qui font beaucoup rire ses proches. La petite fille le prend un peu mal et décide de ne plus montrer ses créations. Jusqu’au jour où sa grand tante Rose lui raconte qu’elle a aidé autrefois à construire des avions, et qu’elle a réussi à remplir tous les objectifs qu’elle s’était fixés dans la vie sauf un : celui de voler en avion.

Aussitôt Rosie veut inventer un objet qui permettrait à sa tante de réaliser son rêve. Elle se lance, crée un prototype, fait un essai et patatras son hélico de fortune s’écrase après un vol de quelques secondes. Rosie est toute triste mais sa tante qui assiste à la chute rit aux éclats et félicite la petite fille pour ce « formidable échec ». Premier d’une longue série. La petite fille comprends alors qu’il faut persévérer pour réussir et convertit touts ses camarades de classe à créer et inventer chaque jour.

Cet album met en avant des valeurs fortes : y croire, ne pas abandonner, ne pas avoir honte d’échouer. Il fait preuve de diversité discrète mais réelle, et met en avant les facultés scientifiques et créatrices des petites filles.

En bonus pour ceux qui parlent anglais, chaque ouvrage de la collection est accompagné de supports pédagogiques à télécharger afin de poursuivre le travail de lecture/discussion/expériences ludiques avec les élèves.

Un beau livre à offrir à vos enfants et à tous ceux de votre entourage. Ou à laisser traîner en classe si vous êtes enseignant.

Reste que je suis personnellement encore un peu frustrée de ne pas pouvoir compléter la série avec « Ada Twist Scientist ». J’ai écrit un mail à l’éditeur français de cette belle collection afin de savoir si une traduction était prévue. Je ne manquerai pas de vous tenir au courant si j’ai une réponse.

En attendant je craquerai sûrement prochainement pour le premier tome « Iggy Peck l’architecte ».

Éditeur : Editions Sarbacane

Pour les enfants à partir de 3 ans

Ce livre vous intéresse? Alors, vous pouvez :
L’acheter sur Amazon
Vérifier sa disponibilité et le commander dans une librairie proche de chez vous.

One Comment

Laisser un commentaire